28 novembre 2020

La Corse : le chômage a-t-il reculé ces dernières années sur l’île ?

Le chômage est une question récurrente et qui est commune à tous les pays. Il désigne par une période d’inactivité des individus qui ne trouvent pas du travail. Si la question du chômage concerne beaucoup de pays, la France également enregistre dans ses rangs un taux de chômage non négligeable. Néanmoins, la tendance semble se renverser dans le pays. Toutefois s’il y a une région qui ne suit pas toujours la cadence, c’est la Corse. Nous vous présentons dans cet article l’évolution du chômage au cours de ces 5 dernières années en Corse.

Taux de chômage de 2014 à 2018

Au cours de cette période, la Corse était l’une des régions de la France qui malgré une baisse non négligeable du taux de chômage générale ne suivait pas la cadence. Si le nombre de demandeur d’emploi relevé en 2015 était en hausse de 13,1% par rapport à 2014, le taux de chômeur également a augmenté de 32% au cours de ces deux années. La tendance n’a véritablement pas connu d’amélioration jusqu’au dernier trimestre de l’année 2018 où ce taux était de 2,4%. Toutefois, il faut noter un recul du taux général au cours d’une année sur l’île. Ce taux général est de 1,9%. Une véritable amélioration s’est fait alors sentir sur un an entre 2017 et 2018 bien que le bilan trimestriel ne soit pas toujours satisfaisant. Il faut également souligner que le taux de chômage est fonction de la région.

Taux de chômage en 2019

Le résultat du troisième trimestre est plutôt satisfaisant. En effet, les données économiques sur l’emploi montrent une baisse du taux de chômage de 0,8%. Ce taux est assez réjouissant bien que le taux national soit à 8,4%. Cette baisse du taux de chômage est due à la mise en place de quelques dispositifs aussi bien par le gouvernement que par les acteurs du territoire Corse. Il y a notamment la création de près de 1 660 emplois dans différents secteurs et plus particulièrement dans celui du bâtiment. Le commerce permet également de créer de l’emploi. Une telle évolution augure de bons jours pour le chômage en Corse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *